top of page
Grippe aviaire.jpg

INFLUENZA AVIAIRE - Gestion des oiseaux sauvages morts ou agonisants

Le virus de l’Influenza aviaire continue de circuler en Vendée parmi les populations d’oiseaux sauvages.

De nombreuses mortalités d’oiseaux (principalement des mouettes, sternes et goélands) sont constatées sur l’ensemble du littoral de notre département.

En cette période de forte fréquentation du littoral, des mesures doivent être mises en place afin de limiter le risque de diffusion du virus vers l’intérieur des terres et notamment vers les zones d’élevages avicoles, mais également d’éviter l’exposition des personnes au virus.

Concernant les oiseaux malades ou agonisants :

– ils doivent être laissés sur place, ils ne doivent en aucun cas être manipulés ou transportés vers des centres de soins ou vers des cabinets vétérinaires ;

– laisser un oiseau encore vivant dans son milieu naturel permet d’augmenter les chances de rémission et contribue à l’immunité

 

 

 

bottom of page